La prise de côtes des menuiseries, un point essentiel

La prise de côtes d’une menuiserie est un point extrêmement important dans le déroulement de vos travaux. Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une mise en place dans du neuf, il faut être très attentif et précis sous peine d’acheter une fenêtre ou une porte dont la dimension ne correspondra pas à l’ouverture. Valables pour toutes les prises de côtes, l’unité de mesure, en millimètres, et la nécessité de prendre les mesures en plusieurs points pour retenir la mesure la plus petite, ce qui évite de se retrouver avec une menuiserie trop grande pour l’ouverture.

Il faut en outre savoir que la prise de côtes diffère suivant les types de poses envisagés. Ils sont au nombre de quatre : en applique (ou neuf), en tunnel, en feuillure, en rénovation.

La pose en applique ou « pose en neuf »

La pose en applique est très simple puisque les dimensions que vous avez à prendre sont celles du tableau (hauteur et largeur en mm). La fenêtre se pose en recouvrement. La menuiserie fournie sera donc plus large de 50 à 70 mm et plus haute de 30 à 40 mm que les côtes du tableau. La taille de la fourrure qui vous sera nécessaire correspond à l’épaisseur de la plaque de plâtre et de l’isolant autrement dit à l’épaisseur du doublage. Il ne faut pas oublier d’indiquer cette dimension pour votre commande ou lors de votre achat en magasin.

La pose en tunnel

La pose en tunnel se fait entre les murs. Elle peut être effectuée sur une construction neuve pour laquelle vous aurez choisi, par commodité ou par goût ce type d’ouverture, ou en  rénovation, pour changer une menuiserie ancienne ou ajouter une menuiserie dans un espace ainsi configuré. Les dimensions à prendre, largeur et hauteur, sont ici aussi celles du tableau. Mais à la différence des côtes pour une pose en applique, les côtes pour la pose en tunnel correspondent à la dimension hors tout. Il faut leur retirer 5mm en raison du jeu. Pensez bien à prendre les côtes en différents points et retenir les plus petites.

La pose en feuillure

C’est un type de pose que l’on utilise en rénovation lorsque la conservation du dormant de l’ancienne menuiserie est impossible ou non souhaitée. La dépose totale de l’ancienne menuiserie s’impose alors, nécessitant une repose complète de l’ensemble des éléments pour une nouvelle menuiserie. La profondeur de la feuillure doit être de 25 mm au moins pour pouvoir recevoir la nouvelle porte ou fenêtre. Les côtes à prendre sont celles de l’intérieur de l’ouverture de bord à bord, largeur et hauteur en millimètres. En plusieurs points toujours du fait de l’irrégularité possible de l’ouverture.

La pose en rénovation

Lorsque l’ancien dormant peut être conservé. Ce dont il faut s’assurer en vérifiant sa stabilité et son état, à l’aide par exemple d’un tournevis que vous pourrez utiliser pour sonder le bois.  Si celui-ci est sain, le tournevis ne s’y enfonce pas facilement. Les côtes sont exprimées sous forme de passage. Ce n’est plus le tableau qui fait référence mais l’ouverture. Les côtes à prendre correspondent à sa hauteur et à sa largeur prise chacune en 2 points. Ne retenir à chaque fois que la plus faible et en ôter 5 mm pour le jeu. La vérification de l’équerrage du tableau est recommandée.

Notre nouveau showroom
de 170 m2 à Narbonne